Le génocide légal des veaux français

Sacrifice païen à la déesse « Liberté », France, An de Grâce 2012… Repose en paix petit. Kyrie Eleison.
PHASE 1 du génocide
Légaliser l’avortement (ie : valoriser le crime et encourager la débauche), grâce à la très respectable Mme Simone Veil (« On a beaucoup souffert ») en 1975.
Les résultats sont satisfaisants et s’améliorent d’année en année (Source Wikipédia) :
1976 : 50 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France (débuts poussifs mais prometteurs)
1977 : 100 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1978 : 150 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1979 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France (vitesse de croisière)
1980 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1981 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1982 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1983 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1984 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1985 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1986 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1987 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1988 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1989 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1990 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1991 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1992 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1993 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1994 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1995 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1996 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1997 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1998 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
1999 : 200 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2000 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France (léger progrès)
2001 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2002 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2003 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2004 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2005 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2006 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2007 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2008 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2009 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2010 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2011 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
2012 : 220 000 meurtres légaux d’enfants à naître en France
Sous-total : 7 360 000 meurtres légaux en l’espace de 37 ans … série en cours ! Remboursé à 100 % par la sécu ! La preuve s’il est était besoin que c’est une bonne chose ! Quatre décennies de liberté  retrouvée, d’amour de la vie, du respect du corps des femmes, qui leur appartient enfin ! Quatre décennies qui viennent enfin rompre définitivement (on l’espère !) avec les terribles années noires de l’affreux régime fasciste de Vichy qui avait osé CONDAMNER A MORT (A MORT !!!) le nombre effarant – que dis-je, aberrant, scandaleux ! – de 2 avorteurs !
PHASE 2 du génocide :
Promouvoir, comme le vénéré Jacques Attali (« On a beaucoup souffert »), une nouvelle accélération de l’immigration massive après le coup de fouet donné en 1975 (déjà), en partant du constat (pertinent !) que le taux de natalité français n’est pas assez élevé dans l’optique (pertinente !) de retrouver une économie performante (c’est important !) et d’assurer le paiement des retraites (un acquis social !)… tout cela en s’appuyant sur l’approbation joyeuse de braves singes goys déchristianisés qui applaudissent frénétiquement leurs bourreaux entre deux parties de Playstation et citent chaque année (sans faute !) Mme Simone Veil comme l’une de leurs personnalités préférées !
M. Attali et Mme Veil ont raison : un peuple aussi con ne mérite-t-il pas de disparaître ?
Publicités
Cet article a été publié dans 5 - Ennemis de Dieu, Avortement, Libéralisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.