La télévision, tabernacle du démon

tv_zombie
L’Athée-Lévy-Sion
C’est un fait aujourd’hui, la grande majorité des familles et des familles chrétiennes possèdent la télévision et la regardent de 1 à 3 heures par jour. L’arrivée dans de nombreux foyers des ordinateurs sur lesquels on branche Internet, accentue ce phénomène de dépendance des images.
==>Est-ce une bonne ou une mauvaise évolution ?
==>Peut-on garder chez soi ces appareils sans troubles de conscience?
==>Une famille catholique peut-elle accepter ou conserver ces appareils sans manquer à sa mission d’éducatrice des enfants et d’exemple vis-à-vis du monde?
«La sainteté de la famille ne peut être l’objet de compromis. L’Église ne se lassera jamais et c’est son devoir d’employer toutes ses forces afin que le sanctuaire de la famille ne soit pas profané par l’usage de la télévision, » Pie XII, 1957
Pour répondre honnêtement à ces questions, il faut procéder par ordre. Et donc tout d’abord, voyons quels sont les motifs sérieux qui sont avancés pour introduire dans l’intimité familiale, « ces étrangers » qui auront une place si importante ? Autrement dit, par quel(s) argument(s) raisonnable(s) avez-vous introduit un poste de télévision et (ou) internet chez vous ?
– On me l’a offert et je n’ai pas su dire non.
– C’est pour me détendre: j’aime bien le sport et je puis choisir un bon film de temps en temps.
– Il faut bien se tenir informé, car on ne peut pas vivre en dehors du monde.
– C’est surtout pour utiliser le magnétoscope.
– C’est un moyen moderne: il faut apprendre aux enfants à le dominer, savoir discerner le bien du mal, sinon après ils en seront esclaves.
– Internet nous offre des relations et sites passionnants.
Mais avez-vous vraiment réfléchi aux graves dangers de la télévision?
Rappelons quelques évidences au point de vue de
==> LA VIE PERSONNELLE
Par la fréquence des images reçues (24 à la seconde), la personne est dans un état de «suggestibilité» très importante et la T.V. devient un moyen de pensée unique pour beaucoup (l’évolution des idées et des mœurs se fait en grande partie par le petit écran).
L’intelligence est comme soûlée par cet excès d’idées ou d’informations; elle ne peut plus ni réfléchir, ni raisonner elle devient passive.
La volonté ne fournit plus d’efforts non plus, et donc elle s’amollit.
L’imagination et la sensibilité sont exacerbées, car l’image et le son font vivre les scènes, éloignent du réel et diminuent la capacité de concentration.
On assiste donc à la perte de la liberté de pensée, de la culture personnelle (pas de lecture), de la générosité et du réalisme.
==> LA VIE FAMILIALE
Les conversations s’étiolent. C’est plus facile de se laisser accaparer par le bruit de la télévision que d’écouter son conjoint ou de réfléchir avec lui sur des sujets sérieux.
Peu à peu, cette diminution des vraies relations va affaiblir l’union harmonieuse et la mettre en péril. La pauvreté relationnelle et affective au sein de la famille n’est pas sans dangers ; plusieurs chercheront ailleurs un aspect plus agréable, plus valorisant de la vie.
==> LA VIE SOCIALE
Si certains reçoivent encore leur famille, leurs amis, trop souvent la télévision est allumée ; dès lors, ces relations qui devraient être agréables sont atrophiées. Mais la plupart du temps, la T. V. remplace les visites aux parents, aux personnes âgées. On va au plus facile et par conséquent on n’a plus de temps pour ces relations sociales.
Un désert de relations humaines est en train de s’installer et donc de solitude affective pour les personnes âgées.
==> LA VIE DE PIÉTÉ
Elle est sérieusement réduite ou attiédie par la présence de la T. V. ; le grand motif, c’est que l’on ne peut conjuguer les deux. Pour une vie spirituelle sérieuse et profonde, il faut du temps, du recueillement et de la générosité.
La télévision ruine tout cela et les âmes se dessèchent nécessairement.
==> LA VIE MORALE
D’une manière invisible et immédiate, c’est ce qui est le plus gravement atteint. Il y a tout d’abord une incitation quotidienne à l’impureté et à la violence. Ce sont autant d’occasions de péchés graves.
Tous les commandements de Dieu sont ouvertement violés par des attitudes contraires, et en ce sens c’est un scandale. L’impiété et le naturalisme ambiant ruinent la vie de la foi.
D’où vient cette perte du bon sens moral le plus élémentaire que l’on constate partout? Du petit écran. D’où vient ce laxisme moral d’aujourd’hui ? En grande partie de la télévision. D’où vient cette apathie, cet égoïsme actuel? De la pratique assidue de la T. V.
==> L’ÉDUCATION DES ENFANTS
Toutes les influences néfastes de ces appareils modernes se concentrent chez l’enfant qui va connaître, dès ses premières années, un engouement extraordinaire pour ces techniques du son et de l’image. Le drame, c’est que certains parents envisagent la télévision comme une excellente baby-sitter, ou encore comme une récompense.
C’est la ruine de l’éducation dans tous les domaines (moral, social, éducation des facultés de l’enfant, vertus chrétiennes, vie familiale).
De plus, les jeux électroniques (sur ordinateur, PlayStation, Game Boy…) ne développent ni la réflexion, ni l’adresse, mais bien plutôt la nervosité et l’excitabilité qui caractérisent notre jeunesse d’aujourd’hui ; de plus c’est une perte de temps inouïe, et un encouragement à la paresse et à l’égoïsme.
Quelle tristesse de constater que nos enfants ne savent plus admirer, qu’ils n’ont plus d’idéal Ils sont en quelque sorte blasés parce qu’ils ont tout vu, tout vécu.
Sans compter la désinformation latente, permanente, qui altère le fruit que l’on pourait retirer de l’émission dite éducative.
Le mensonge introduit par le réalisateur va de l’ommission en passant par la savante juxtaposition du vrai et du faux, l’usage de cadrage ou d’effets sonores rendant agréable ou insupportable les propos à cet instant, jusqu’à la contre vérité la plus éhontée.
Tout cela passe puisse que la réaction du téléspectateur avisé capable de lever la supercherie ne sera connue que d’un très petit nombre. S’ajoute à cela la colère stérile de ce même téléspectateur.
Devant cette accumulation de désastres évidents, comment peut-on posséder la télévision et Internet chez soi? Ils ont été, ils sont le moyen le plus efficace de corruption et d’avilissement des hommes.
Nous ne pouvons y coopérer !
«Comment ne pas frémir à la pensée que la télévision puisse faire pénétrer, au sein même du foyer, cette atmosphère empoisonnée de matérialisme, de mensonge et d’hédonisme. » Pie XII, Ier Janvier 1954
Que valent vos arguments en face de cette litanie de maux occasionnés par la télévision?
• Faut-il envisager la détente avec un appareil qui doit vous faire horreur, parce qu’il a souillé et avili des millions d’âmes?
• Certes tout n’est pas mauvais dans ce qui est diffusé, mais est-ce une raison suffisante ? Dans les fausses religions tout n’est pas mauvais non plus, de même chez Voltaire ou Rousseau…
Êtes-vous au-dessus de la faiblesse humaine qui connaît ses moments de tristesse, de solitude, de paresse, et donc qui se laisse aller à regarder parfois n’importe quoi ? Et puis dans votre foyer, savez-vous toujours ce que regardent les autres? La télévision n’a-t-elle jamais été pour vous une occasion prochaine de péché ?… Soyez honnête avec vous-même…
• A propos d’information, vous trouverez l’essentiel et dans un meilleur esprit dans quelques bonnes revues, quelques bons journaux. Il ne s’agit pas d’être surinformé, mais d’être bien informé de ce qui est important.
Si vous êtes citoyen de la terre, votre vraie patrie c’est le ciel ! Combien de temps prenez-vous chaque jour pour étudier votre catéchisme?
• Quant à l’usage de la vidéo, c’est l’occasion de revenir à l’utilisation normale de la télévision et d’élargir la définition du «bon film».
Ne vous cachez pas la vérité La télévision est le symbole de l’esprit du monde. Elle n’a pas sa place dans une famille chrétienne !
SÉPAREZ VOUS EN MAINTENANT !
Mais attention, il ne s’agit pas de la vendre ou de la donner.
Donneriez-vous un aliments empoisonné à votre prochain ? Il faut la JETER après l’avoir rendue inutilisable !
Faites-le pour le bien de votre âme et de celle de vos proches afin de vous donner la possibilité de vous enrichir de biens véritables (lecture, relations humaines, jeux…), pour rester libre de l’influence des médias, pour ne plus perdre votre temps.
Faites-le aussi en esprit de réparation pour tout le mal qu’elle fait, et pour être un exemple de ce que fait un bon catholique.
«Pour conquérir le Royaume des cieux, il faut se faire violence !» Saint Matthieu 11,12
Trouvé chez Christ-Roi
Publicités
Cet article a été publié dans Divers Eglise, Education, Médias. Ajoutez ce permalien à vos favoris.