Dieu a autorisé la fessée !

article_fesseeN’en déplaise aux francs-maçons qui tentent de « l’interdire » par la loi pour saboter un peu plus l’autorité parentale et propager l’anarchie…

Proverbes, 13.24 « Celui qui ne frappe pas son enfant ne l’aime pas. Celui qui le corrige montre son amour pour lui. »

Proverbes, 22.15 « La folie est attachée au coeur de l’enfant ; la baguette de la correction l’éloignera de lui. »

Proverbes, 23.13-14 « N’épargne pas la correction à l’enfant ; si tu le frappes de la baguette, il ne mourra point. En le frappant de la verge, tu délivres son âme du séjour des morts. »

Proverbes, 29.15 « La baguette et la correction donnent la sagesse, mais l’enfant livré à lui-même fait honte à sa mère. »

Ephésiens, 6:1 et 4 « Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Et vous pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur. »

Colossiens, 3.20-21 « Enfants, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable au Seigneur. Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent. »
Advertisements
Cet article a été publié dans Bible, Education, Franc-maçonnerie, Mariage, Progressisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.