L’islam est une seule et même erreur

musulman_brule-portraitPour les Catholiques, il n’y a pas un « véritable islam » et un « islam dévoyé », car pour eux, qui ont la Vraie Foi, l’islam est une hérésie en son ensemble. Chiites ou sunnites, soufis ou wahabbites, cela revient au même : les tenants de l’islam nient le vrai Dieu, qui est Un en Trois Personnes. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Dès lors que les tenants de l’islam nient la divinité du Christ, la discussion s’achève.
Voilà pourquoi il est particulièrement néfaste pour le Catholique d’entrer dans ces considérations qui séduisent par ailleurs tant les libéraux pour qui une religion en vaut une autre dans l’absolu, et seule leur application concrète détermine à leurs yeux si elle est « bonne » – c’est-à-dire compatible avec leur athéisme donc non-invasive (Onfray) – ou « mauvaise », c’est-à-dire absolue.
Jihad ou non, pour les Catholiques traditionnels, l’islam est une seule et même erreur dont les manifestations sont plus ou moins nuisibles, selon le contexte.
Enfin, comme la liberté religieuse pour l’ordre catholique traditionnel signifie la liberté pour l’Eglise d’enseigner sans entrave et le combat contre l’enseignement de l’erreur, les Catholiques doivent impérativement combattre toute idée fausse, comme toute secte ou prétendue religion qui ruine le règne social du Christ. En conséquence de quoi combattre islam, judaïsme, maçonnerie, libéralisme est une obligation du Chrétien.
Boris Le Lay – Avril 2015
Advertisements
Cet article a été publié dans Boris Le Lay, Islam. Ajoutez ce permalien à vos favoris.