Un remède radical contre le chômage

boeuf-au-curry-et-aux-pommes-de-terre-83831« Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus. » (2 Th. 3,10)
Un agent d’assurance raconte comment son père, un débonnaire ouvrier boulanger, se retrouva au chômage, dans les années de la grande crise.
Lorsque la mère distribuait les pommes de terre au repas du soir, elle omettait de façon démonstrative de remplir l’assiette de son mari sous le prétexte : « qui ne travaille pas, ne mangera point. »
Et le père se retirait en larmes et sans mot dire.
Alexandre de Willebois – La société sans père (1984)
Advertisements
Cet article a été publié dans Divers chrétiens contemporains, Doctrine, Economie / Social. Ajoutez ce permalien à vos favoris.