« Mgr » Grallet, une réincarnation de Judas

3853197727
Cet « Archevêque » qui participe à l’inauguration d’une mosquée est  à peu près aussi catholique que le Dalaï Lama. C’est un acte de haute trahison passible de l’enfer éternel…
La mosquée du quartier de Robertsau, à Strasbourg, est inaugurée le 4 juin [2015]. La mosquée est située symboliquement à mi-chemin entre l’église catholique et la paroisse protestante de la Cité de l’Ill. Une façon de poursuivre les échanges et le dialogue interreligieux qui a toujours été à l’œuvre à Strasbourg. (…)
La ville de Strasbourg a versé une subvention à hauteur de 10 % du montant TTC des travaux. Le Maroc et le Koweït ont également participé au financement. Les deux pays seront d’ailleurs représentés le jour de l’inauguration.

Celle-ci, tant attendue le 4 juin, aura lieu en présence de Mohammed Moussaoui, président de l’Union des mosquées de France (UMF). L’archevêque de Strasbourg, le grand rabbin du Bas-Rhin, le président de l’Union bouddhiste de France et le président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine participeront également à l’événement. Leur présence, aux côtés des pouvoirs publics, se veut hautement symbolique. C’est Roland Ries, maire de Strasbourg, qui dévoilera la plaque inaugurale.

Source (SaphirNews – 3 juin 2015)
Publicités
Cet article a été publié dans 5 - Ennemis de Dieu, Islam, Oecuménisme, Vatican II. Ajoutez ce permalien à vos favoris.