En enfer, toutes les âmes ne souffrent pas d’une égale façon

ob_ab8499e14d71c84b2fd7e125d79db79c_2-peches-divers[En enfer], toutes les âmes ne souffrent pas d’une égale façon. D’autant plus pernicieusement et d’autant plus systématiquement quelqu’un a péché, d’autant plus gravement pèse sur lui la perte de Dieu et d’autant plus la suffoque la créature dont elle a abusé.
Les Catholiques damnés souffrent plus que ceux des autres religions parce que, le plus souvent, ils ont reçu et méprisé plus de grâces et de lumières.
Celui qui savait plus, souffre plus durement que celui qui savait moins. Ceux qui tombent par malice pâtissent plus cruellement que ceux qui tombent par faiblesse. Mais personne ne souffre plus que ce qu’il a mérité.
Le Manuscrit de l’enfer – Lettre de l’au-delà – 1964
Publicités
Cet article a été publié dans Divers Eglise, Enfer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.