Notre « civilisation » va bientôt s’effondrer

Hongkiat591Sans Dieu l’homme vit vraiment mal.
Sa « civilisation » va bientôt s’effondrer en Enfer.
Je n’aime pas être un prophète de malheur, mais ce que voit venir et ce que m’a écrit un employé du gouvernement américain à la retraite, décoré de prix de toute sorte pour ses services, doit être dit, car je suis certain que cela est la vérité.
« L’Occident fonce vers sa destruction de par son abandon de Dieu et de sa sainte Église apostolique. Nous vivons, moi et ma famille, dans la terre dévastée du Novus Ordo. Nous assistons à la Messe de la FSSPX, mais nous y veillons et prions, car la FSSPX semble accepter son absorption et sa destruction aux mains des modernistes.
La solution du problème est la Consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Notre Mère. Mais en ce moment le Pape n’a aucun intérêt à la faire, ni la Curie d’ailleurs. Notre Seigneur nous a informé que la Consécration sera faite, mais sur le tard. Je crois que cela peut signifier une fois le Châtiment commencé, Châtiment qui dépassera tout ce que l’on peut imaginer.
« Je me tiens au courant des nouvelles sur l’économie mondiale ou, devrais-je dire, sur le système Ponzi des banques centrales. Cela doit prendre fin un jour. La dette n’est ni de la monnaie, ni de l’argent ni de la richesse. C’est un esclavage, un nœud coulant à mettre au cou des gens ordinaires pour le contrôle de leur travail et de leur richesse. Je crois qu’un effondrement économique va survenir dans les deux ou trois ans. Ce sera comme le crash des tulipes en Hollande en 1637, lorsque les gens comprirent que les bulbes de tulipe n’étaient que des bulbes et non de l’or. Chaque puissance mondiale ment sur son économie réelle et imprime autant de sa propre monnaie qu’elle le peut, mais ces monnaies irréelles ne s’appuient sur rien. Toutes ces économies vont s’écraser comme une avalanche, et seront anéanties.
« L’homme moderne étant devenu une créature de confort extrême et d’une ingratitude profonde, on ne peut que s’imaginer comment vont réagir les gens lorsqu’il n’y aura plus rien de gratuit, l’internet, la télévision, les téléphones portables ni les bons-nourriture sur demande. Ce sera le chaos. Les gens au pouvoir conditionnent le peuple pour ce moment-là, en créant des boucs émissaires. Cela s’est fait bien des fois dans le passé pour justifier les pauvres décisions destructrices prises par l’élite criminelle au pouvoir, et pour mettre à l’abri ceux qui ont été la vraie cause des problèmes, notamment les délinquants nommés par le Père Denis Fahey.
« Le gouvernement américain s’attend à des pertes de vie stupéfiantes suite à l’effondrement du système, mais n’y fait toujours rien. Le mal sera déchaîné lorsque les gens se rendront compte de l’incroyable profondeur et étendue de la crise, et ils transformeront leurs villes en zones d’une violence et d’une dépravation épouvantables. La population sans foi ni loi fera n’importe quoi pour survivre. En un instant, le monde moderne sera arrêté net. L’homme sera confronté à la réalité désolante de sa faiblesse, de son manque absolu de contrôle, de sa véritable dépendance de Dieu.
« Excellence, les gens en sont au point où ils savent faire n’importe quoi avec un téléphone portable mais sont incapables de planter une pomme de terre, d’enfoncer un clou ou de fixer un robinet. Lorsque le château de cartes s’effondrera, seuls les vrais métiers et la véritable prêtrise auront quelque valeur. La menuiserie, la plomberie, la gestion de l’électricité et de l’eau, celle des déchets, la mécanique, l’agriculture, l’élevage animal (pas les fermes industrielles), c’est à peu près tout.
Il faut encourager les jeunes hommes catholiques à s’adonner à ces métiers et ensuite à y créer un nouveau système de confréries. Les universités corrompues d’aujourd’hui qui ne sont soutenues que par le marché de la dette, seront démasquées comme étant sans aucune valeur. La vérité est actuellement plus nécessaire que jamais.
Il faut dire aux Catholiques traditionnels d’embrasser les métiers traditionnels, les rôles traditionnels et les styles de vie traditionnels. Il faut en effet dépasser le catholicisme à la Bing Crosby de la Messe-le-dimanche-seulement, mais encore faut-il embrasser le travail quotidien nécessaire à la restauration du Christ-Roi et de la Bienheureuse Vierge Marie Notre Reine dans nos vies de tous les jours.
Les fidèles doivent être prévenus pour qu’ils s’occupent de la sécurité de leurs familles et d’autres dans le besoin. Cela implique l’approvisionnement en nourriture et en eau, car la plupart des supermarchés n’ont de quoi ravitailler la population locale que pour 36 heures. »
Kyrie eleison.
Mgr Williamson – Commentaire n°421 – 08/08/2015
Advertisements
Cet article a été publié dans Mgr Williamson, Prophéties. Ajoutez ce permalien à vos favoris.