Les Gaulois sont les descendants de Gomar, le petit-fils de Noé

genese10_carte

« Japhet, fils de Noé, eut sept fils. Ceux que les Grecs appellent aujourd’hui Gaulois, on les nomma Gomariens, parce qu’ils avaient été fondés par Gomar. » (Flavius Josèphe, Antiquités judaïques, Ier siècle après JC)

« Eustathe d’Antioche sur l’Hexaméron, Saint Jérôme dans le Traité qu’il a fait des traditions des Hébreux, Saint Isidore de Séville dans ses Origines, Joseph fils de Gorion cité par Bochard, Eusèbe de Césarée dans sa Chronique, et enfin Zonare, disent en termes exprès que les Gaulois descendent de Gomar en droite ligne. » (Dom Jacques Martin – La religion des Gaulois tirée des plus pures sources – 1727)

« Comme les Germains, aussi bien que les Gaulois, tirent leur origine de Gomar, fils de Japhet – voyez Bochard, Calmet, l’Atlas de Lesage – il faut en conclure que les Francs descendent de ce Père des Nations du Nord de l’Europe. » (Abbé Aimé-François James – Histoire de l’Ancien et du Nouveau Testament – 1839)

Origine alternative :
« Xénophon récite qu’Ogygès (c’est Noé dans l’Ecriture Sainte) fut surnommé Gallus parce qu’il fut battu de la première inondation des eaux et se sauva d’icelle ; et que les Arméniens, en la région desquels cet Ogygès se sauva dans son vaisseau, appelèrent cette sorte de vaisseau galleris, d’où est venu le nom des galères. Tellement que selon cette étymologie, le nom des Gaulois ne serait pas pris de Gomer, surnommé Gallus par son aïeul Noé, mais de Noé même. Lequel ayant été ainsi appelé après s’être sauvé dans son Arche (ou galère), ceux de sa postérité qui peuplèrent la région gauloise retinrent ce même nom en mémoire de lui et du Déluge. » (Scipion Dupleix – Mémoires des Gaules depuis le Déluge – 1619)
Publicités
Cet article a été publié dans Autres abbés, Déluge, Origines, Préhistoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.