La république sait être radicale avec les étrangers

Dunkerque-arrestation-d-un-marin-pecheur-complice-de-passeurs-de-migrants

Première république (1792-1799)

Dépêche du 12 juillet 1795, 8h : « La Convention a décrété que tout étranger né dans un pays en guerre avec la République française, qui serait venu faire sa résidence en France depuis 1792, serait tenu de sortir dans trois jours du territoire de la République. »

Dépêche du 7 septembre 1797, 2h : « J’écris à tous les agents des communes du canton de faire arrêter sur-le-champ les étrangers qui ne seraient pas porteur de passeport en bonne forme. »

Cité par Denis Guedj
Advertisements
Cet article a été publié dans Immigration, Révolutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.