L’obéissance aux choses impossibles (Règle de saint-Benoît)

Saint Benoit, AbbéS’il arrive que l’on enjoigne à un frère certaines choses difficiles ou impossibles, il recevra pourtant l’ordre donné en toute douceur et obéissance.
Puis, s’il voit que le poids de la charge dépasse absolument la mesure de ses forces, il soumettra les motifs de son impuissance à son supérieur avec patience et en temps opportun, sans orgueil ni résistance ni contradiction.
Dans le cas où, après cette suggestion, le supérieur maintiendrait son ordre, l’inférieur saura que la chose lui est bonne et il obéira par amour, confiant en l’aide de Dieu.
Règle de Saint Benoît, ch. 68 – VIè siècle
Publicités
Cet article a été publié dans Antimodernisme, Autres abbés, Doctrine, Méditations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.