Le Cardinal Pie contre l’esprit bourgeois

Cardinal-PieTout homme que Dieu a fait naître au sein des classes privilégiées, et qui ne s’applique pas à cultiver son esprit, n’est pas digne de la position que le Ciel lui a faite.
Or, regardez autour de vous : la France, aujourd’hui la patrie du goût et des lettres, ne menace-t-elle pas de n’être bientôt plus autre chose que le pays des intérêts et des affaires ?
L’Église n’accuse personne ; mais elle ne peut dissimuler une de ses plus graves préoccupations. Elle avait sauvé les lettres de la barbarie moderne.
Chers enfants, l’Église ne veut pas faire de vous seulement des chrétiens, elle veut encore faire de vous des Français dignes de ce beau nom, et fidèles à tout ce qu’il signifie et commande.
Cardinal Pie (1815-1880) – Source
Publicités
Cet article a été publié dans Contrerévolution, Economie / Social, Méditations, Mgr Pie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.